Livre d'or | Guestbook | Dnevnik | Gastenboek — Liste des messages et commentaires reçus par le site vava.be
vava.be Calendar icon Titre : Agenda Culture Russe
     Messages des visiteurs de « vava.be »
Bruxelles, le samedi le 26 septembre 2020
Fanion KPMБ. Круг Русской Молодёжи Брюссель
Signer

de 1 à 10  |  (35 enregistrements trouvés parmi les du corpus du corpus du livre d'or.)

1

Le roi génial et bâtisseur de Lumumba . . , par Marcel Yabili, RD Congo.


Le roi génial et bâtisseur de Lumumba par Marcel Yabili.

Galerie de portraits © Marcel Yabili et square de Kolwezi © Marie-Paule Bonkeka.
. . . un exercice de critique historique sur le plus grand FAKE NEWS

Editeur Mediaspaul - Yabili
En édition congolaise à Kinshasa ISBN Nr 979-10-94969-30-4
En éditions internationales :
ISBN Nr 979-10-94969-29-8 (aussi sur Amazon)
Ebooks (GooglePlay, Kobo, iTunes) 979-10-94969-63-2 et 979-10-94969-64-9
Date 29 juin 2020
Flyer №2 version longue

Me voici : Je suis un juriste qui vit de manière permanente en RD Congo, où je mène des activités depuis 50 ans. Je partage mes témoignages et observations dans des ouvrages scientifiques, littéraires et artistiques, des articles et des blogs, ainsi qu’à mon musée familial de la mémoire collective.
Plus qu’un droit, l’information est la matière première de l’avenir ; le moteur de croissance des hommes et des sociétés. C’est dire combien la désinformation est le mal absolu. Surtout en ces temps de pandémie des Fake News. On s’en protège généralement avec le bon sens ; il y a aussi l’outil des historiens pour vérifier la cohérence des récits et établir, sinon la vérité, du moins ce qui ne tient pas la route. Voici un exercice de critique historique, en temps réel, sur le plus grand fake news de tous les temps !
Après Vraiment Congo, une tribu, l’auteur raconte les premières années de la RD Congo comme on ne l’a jamais fait. C’est captivant ! Si en 2020, le pays a totalisé 60 ans d’indépendance, il a aussi cumulé 83 ans de souveraineté internationale qui le placent au 4e rang des longévités en Afrique. Le poids du passé dépend de sa nature ; la gloire et la dignité des peuples reposent sur la vérité !
C’est décapant !
niambo | googlegroups.com
Posté: 2020-07-04 | 11:20:55
2

Письмо гражданина Моленбека, который гордится работой Леопольда II par Michel De Grave, Molenbeek.

Вниманию cmoureaux@molenbeek.irisnet.be

Мадам Бургомистр,

Вы хотите переименовать бульвар Леопольда II, нашего Короля, который, как вы знаете, уничтожил рабство в Конго и создал базы нынешнего Конго с его школами, больницами, его администраций, его железными дорогами (ныне заброшенными), его единство, его ботанический сад в Мбандаке (ранее Кокилхатвилль), с его процветающей экономикой и его естественными и международно-признанными границами.
Благодаря ему работорговцы (с их практикой, особенно, отрубленния рук, - наказание, типичное для шариата) были побеждены.
Несколько наших соотечественников погибли в этой борьбе, открытой Леопольдом II против бесчеловечности и депортации людей рабовладельцами в Америку.
Леопольд II созвал в 1889 и 1890 годах конференцию по борьбе с рабством. Он был на переднем крае в этой борьбе.
Конечно, колониализм по своей сути извращен. Наши предки в свою очередь так же были убиты войсками колонизатора по имени Юлий Цезарь, в честь которого именован проспект в Волюве-Сен-Пьер, который должен быть переименован. Город Кельн по своей этимологии свидетельствует об этой колонизации.
Судьба Конго была решена международной конвенцией в 1885 году. Она не является насильственным завоеванием, как колонизация Северной и Южной Америки или Северной Африки Францией.
Решение о колонизации Руанды и Бурунди под названием « территория доверия » было решено не Бельгией, а Лигой наций, предком ООН, который поэтому должен быть решительно осужден.
Геноцид населения был совершён в Южной Африки англичанами (бурская война), немцами в юго-западной Африке, и англичанами и испанцами американских индейцев. К счастью, конголезвцы, руандийцы и бурундийцы, были избавлены от геноцида, даже если имели место массовые убийства, особенно в Руанде, и особенно после обретения независимости.
Учитывая, что Черчилль и Баден-Пауэлл участвовали в бурской войне, было бы необходимо убрать статую Черчилля, переименовать проспект и круговую развязку, именованных в его честь. И почему бы нам, в таком случае, не запретить скаутов, а изучать его источник происхождение во всех школах. Вы извините меня за эту абсурдную демонстрацию, которая позволяет вам увидеть ваши намерения в другом свете.
Кроме того, как вы знаете, в такой конституционной монархии, как Бельгия, Король царствует, но не правит.
После 1908 года те, кто отвечали за колонизацию и, следовательно, должны были быть осуждены прежде всего, были министрами, в частности премьер-министры, в том числе несколько от вашей политической партии : Пол-Анри Спаак, Камиль Хейсманс и Ахилл Ван Акер. Поэтому артерии в честь Поля-Анри Спаака в Брюсселе, Вольуве-Сен-Пьере, Икселе и Сен-Жиле следует переименовать прежде всего до бульвара Леопольда II. Статуя Спаака также должна быть удалена.
То же самое относится и к премьер-министрам других политических партий, таких как де Броквиль, Картон де Виарт и Делакруа. В честь последнего названа станция метро, которую также следовало бы переименовать.
Точно так же мы должны осудить колониальных министров, таких как Дж. Ренкин, в честь которого есть улица в Схаербеке, и Джаспар, в честь которого есть бульвар в Сен-Жиле, а также генерал-губернаторов Конго, которые отвечали за обеспечение господства колониального порядка в соответствии с политикой Спаака и других. Среди этих генерал-губернаторов также есть что переименовать, включая Вагис и петиллон (ещё одна станция метро).
Мне также интересно, как всё ещё может существовать в Брюсселе и Икселе улица в честь Вашингтона, когда этот глава государства владел рабами на своей службе, в отличии от Леопольда II.
В Интернете вы найдёте конголезские кодексы (гражданские, уголовные, ...), принятые Леопольдом II для защиты коренного населения, например запрет принудительного труда. Я знаю, что это не всегда соблюдается, но чья это вина? В Бельгии законы также не всегда соблюдаются, и не король бельгийцев, который несет ответственность за Анн-Марии Лизины, Гия Лалота, Ивана Майера и некоторых других.
В письме, написанном Леопольдом II 16 июня 1897 года и хранящемся в музее Тервюрена, на месте просят власти положить конец исконной практике человеческих трофеев, которая бушевала здесь и там.
Когда Король узнавал о жестоком обращении, (и у нас есть тому доказательства) он реагировал, но, к сожалению, средства связи в то время были не такими, как сегодня.
Многие указы Короля направлены на защиту прав местных вождей (6.10.91), прав туземцев на их землях (14.7.1885, 9.8.93), защиту чёрных работников (8 и 17.11.88) в дополнение к созданию комиссии по уважению коренного населения (18.9.95).
В таком случае, мы должны, также, переименовать весь квартал Леопольда ?
Леопольд II был трезвым человеком, жившим в небольшом уголке замка Лаекена. Он оставил свою собственность Бельгии. Например, он финансировал арку Пятидесятилетия своими собственными деньгами и оставил Брюсселю такие памятники, как теплицы Лаекена, Японская башня и Китайский павильон, которые последующие партии власти, в том числе и ваша, оставили в плохом состоянии(например, Консерватория, Дворец правосудия и другие памятники).
Именно под его влиянием проспект де Тервюерен и бульвары центра были прослежены в связи с перекрытием реки Сенны по причинам общественного здравоохранения (и ещё не было 9 министров здравоохранения).
Он также оставил свой след в Остенде и в других местах.
Король-строитель был не только в сувереном независимом государстве Конго. Он был великим Королём бельгийцев, который не допустил бы разрушения консерватории и других памятников.
Историки скажут вам, что его брат, граф Фландрии, возможно, заработал больше денег, поэтому нам следует начать с переименования артерии вашего города, которая носит его имя (и конечно же станция метро имени графа Фландрии).
Многие бельгийцы посвятили свои жизни, иногда в трудных условиях, особенно санитарных, и в качестве учителей, врачей, медсестёр, инженеров, государственных служащих, учёных и других специалистов, настолько, что 30 июня 1960 года Бельгия покинула Конголезскую страну с самым высоким показателем ВВП на душу населения в Африке. Сегодня Конго, жертва широко распространенной коррупции, находится в ВВП / на 1 жителя (800 $) и находится на 40-м месте из 42 стран, чуть опережая Сомали, и даже отстаёт от стран Сахеля, таких как Чад (2600 $).
Не могли ли бы вы с той же силой позорить мафию, которая сегодня колонизирует Конго ради своей выгоды, оставляя людей в нищете, которой не было в 1960 году.
Научная книга подробно описывает все аспекты колонизации, вспомогательные ссылки, тексты и рисунки, « Конго в бельгийские времена », автор Андре де Маере д'Аертрике, Андрей Шорохов, Пьер Веркаутерен и Андре Флюеринк. В истории действительно необходимо основываться на источники и факты, а не на эмоции.
Я также предлагаю прочитать конголезскую книгу на эту тему. Жан-Пьер Нзеза Кабу Зекс Конго - « Леопольд II, величайший глава государства в истории Конго » Издания L'Harmattan, 2018.

Michel De Grave
Письмо гражданина Моленбека, который гордится работой Леопольда II
[Источник: Мишель КУРТИН - ОБНОВЛЕНИЕ ПЕТИЦИИ - Письмо гражданина - Брюссель, Бельгия - 1 июля 2020 г.]
change.org
Posté: 2020-07-02 | 22:29:52
3

Lettre d'un citoyen molenbeekois fier de l’œuvre de Léopold II par Michel De Grave, Molenbeek.

À cmoureaux@molenbeek.irisnet.be

Madame la Bourgmestre,

Vous souhaitez débaptiser le Boulevard Léopold II, notre Roi qui, comme vous le savez, a éradiqué l’esclavage au Congo, et créé les bases du Congo actuel avec ses écoles, ses hôpitaux, son administration, ses chemins de fer (aujourd’hui à l’abandon), son unité, son jardin botanique de Mbandaka (autrefois Coquilhatville), son économie autrefois prospère, et ses frontières naturelles et internationalement reconnues. Grâce à lui, les trafiquants d’esclave, avec leurs pratiques (notamment les mains coupées, châtiment typique de la Charia) ont été vaincus. Plusieurs de nos compatriotes ont perdu la vie dans ce combat décidé par Léopold II contre l’inhumanité et la déportation aux Amériques par les marchands d’esclaves. Léopold II a convoqué en 1889 et 1890 une conférence anti-esclavagiste. Il était en pointe dans ce domaine.
Certes, le colonialisme est intrinsèquement pervers. Déjà nos ancêtres ont été massacrés par les troupes d’un colonisateur appelé Jules César, dont il conviendrait donc de débaptiser l’avenue à Woluwé-Saint-Pierre. La ville de Cologne, de par son étymologie, témoigne de cette colonisation.
Le destin du Congo a été décidé par une convention internationale en 1885. Ce n’est pas une conquête par la force comme la colonisation des Amériques, ou de l’Afrique du Nord par la France.
La colonisation du Rwanda et du Burundi sous l’appellation de «territoire sous tutelle» a été décidée non pas par la Belgique mais par la Société des Nations, ancêtre de l’ONU, qu’il faudrait donc condamner vigoureusement.
Le génocide des populations d’Afrique du Sud par les Anglais (Guerre des Boers), dans le Sud-Ouest africain par les Allemands, et des indiens d’Amérique par les Anglais et les Espagnols a heureusement été épargné aux Congolais, Rwandais et Burundais, même si des massacres ont eu lieu, notamment au Rwanda, y compris et surtout après l’indépendance. État donné que Churchill et Baden-Powell ont participé à la guerre des Boers, il faudrait enlever la statue de Churchill, débaptiser son avenue et son rond-point, et pourquoi pas tant qu’on y est, interdire le scoutisme, ou enseigner ses origines funestes dans toutes les écoles. Vous m’excusez cette démonstration par l’absurde qui permet de voir vos intentions sous un autre éclairage.
Par ailleurs, comme vous le savez, dans une monarchie constitutionnelle comme la Belgique, le Roi règne mais ne gouverne pas.
Après 1908, ceux qui étaient en charge de la colonisation, donc responsables des abus, et qu’il faut condamner avant tout, étaient les ministres, et en particulier les premiers ministres, dont plusieurs de votre parti politique : Paul-Henri Spaak, C. Huysmans, et Achille Van Acker. Les artères honorant Paul-Henri Spaak à Bruxelles, Woluwé-Saint-Pierre, Ixelles et Saint-Gilles devraient dont être débaptisées bien avant le boulevard Léopold II. Il faudrait aussi enlever la statue de Spaak.
Il en est de même pour les premiers ministres d’autres partis politiques comme de Broqueville, Carton de Wiart et Delacroix. Pour de dernier, il faudrait aussi débaptiser la station de métro.
De même, il faudrait condamner les ministres des colonies comme J. Renkin qui a sa rue à Schaerbeek et Jaspar qui a son boulevard à St Gilles ainsi que les gouverneurs généraux sur place, chargés de faire régner l’ordre colonial conformément à la politique de MM. Spaak et autres. Parmi ces gouverneurs généraux, il y a aussi de quoi débaptiser, notamment Wahis et Pétillon (autre station de métro).
Je me demande en outre comment il peut encore exister à Bruxelles et à Ixelles une rue Washington alors que ce chef d’État possédait des esclaves à son service, ce qui n’est pas le cas de Léopold II.
Vous trouverez sur internet les codes congolais (civil, pénal,…) édictés par Léopold II pour protéger les populations indigènes, par exemple l’interdiction du travail forcé. Je n’ignore pas que cela n’a pas toujours été respecté, mais à qui la faute ? En Belgique, les lois ne sont pas non plus toujours respectées, et ce n’est pas le Roi des Belges qui est responsable d’Anne-Marie Lizin, Guy Lalot, Y. Mayeur, et quelques autres.
Une lettre écrite par Léopold II le 16 juin 1897, conservée au Musée de Tervueren, demande aux autorités sur place de mettre fin à la pratique indigène des trophées humains qui sévissait ça et là. Quand le Roi avait connaissance d’abus, nous avons la preuve qu’il réagissait, mais les moyens de communication de l’époque n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui.
De nombreux décrets du Roi visent à protéger les droits des chefs coutumiers (6.10.91), les droits des indigènes sur leurs terres 14.7.1885, 9.8.93), la protection des travailleurs noirs (8 et 17.11.88) outre la création d’une commission pour faire respecter les populations indigènes (18.9.95).
Tant qu’à faire, il faudrait aussi débaptiser le Quartier Léopold.
Léopold II était un homme vivant sobrement dans un petit coin du château de Laeken. Il a laissé ses biens à la Belgique. Il a par exemple financé l’arcade du Cinquantenaire de ses propres deniers et laissé à Bruxelles des monuments comme les serres de Laeken, la Tour Japonaise et le Pavillon Chinois que les partis qui se succèdent au pouvoir, dont le vôtre, laissent dans le délabrement (comme le Conservatoire, le Palais de Justice, et d’autres monuments). C’est sous son influence qu’a été tracée l’avenue de Tervueren et les boulevards du centre à l’occasion du voutement de la Senne pour des raisons de santé publique (et il n’y avait pas encore 9 ministres de la santé). Il a aussi laissé sa trace à Ostende et ailleurs. Le Roi Bâtisseur n’a pas seulement été le souverain de l’Etat indépendant du Congo. Ce fut un grand roi des Belges qui n’aurait pas laissé se dégrader le Conservatoire et ces autres monuments.
Les historiens vous apprendront que son frère, le comte de Flandre, s’est enrichit peut-être davantage, et il faudrait donc commencer par débaptiser l’artère de votre commune qui porte son nom (et bien entendu la station de métro Comte de Flandre).
De nombreux Belges se sont dévoués dans des conditions parfois difficiles, notamment de salubrité, comme enseignants, médecins, infirmiers, ingénieurs, fonctionnaires, scientifiques, et autres métiers, si bien qu’au 30 juin 1960, la Belgique a laissé aux Congolais le pays ayant le PIB/habitant le plus élevé d’Afrique. Aujourd’hui, le Congo, victime d’un corruption généralisée, en est pour le PIB/habitant (800$) à la 40ème place sur 42 pays, juste devant la Somalie, et même derrière les pays du Sahel comme le Tchad (2.600$). Pourriez-vous stigmatiser avec la même vigueur la mafia qui colonise aujourd’hui le Congo à son profit en laissant le peuple dans une misère qui n’existait pas en 1960.
Comme vous le savez sans doute, les légendes malveillantes sur Léopold II ont été propagées par les Anglais qui convoitaient le Congo. Chamberlain a même proposé à Hitler de ne pas entrer en guerre contre lui s’il pouvait s’emparer du Katanga. Hitler a refusé !
Un livre scientifique détaille tous les aspects de la colonisation, références, textes et chiffres à l’appui, Le Congo au temps des Belges, par André de Maere d’Aertrycke, André Schorochoff, Pierre Vercauteren et André Vleurinck. En histoire, il faut en effet se fonder sur des sources et pas sur l’émotionnel.
Je vous suggère aussi la lecture du livre d’un Congolais sur ce sujet. Jean-Pierre Nzeza Kabu Zex Congo. Le titre en est Léopold II, le plus grand chef d’Etat de l’histoire du Congo. Editions L’Harmattan, 2018.

Veuillez agréer, Madame la Bourgmestre, l’assurance de mes meilleures salutations.

Michel De Grave
Citoyen molenbeekois fier de l’œuvre de Léopold II

[Source : Michel COURTIN — PETITION UPDATE — Lettre d'un citoyen — Bruxelles, Belgium — JUL 1, 2020]
change.org
Posté: 2020-07-01 | 15:20:04
4

Voilà le paradoxe. J'ai pris cette photo à Kinshasa, la capitale du Congo, par Максим Юсин, Первый канал, Время покажет, Moscou.


Statue équestre de Léopold II à Kinshasa.
Вот ведь какой парадокс. Это фото я сделал в Киншасе, столице Конго. Это памятник бельгийскому королю Леопольду Второму. Тому, которого сегодня в Бельгии участники маршей протеста обвиняют в расизме, в убийстве миллионов жителей этого самого Конго. И, естественно, требуют снести монументы в его честь — некоторые уже испоганили. А в Конго — стоит памятник, целый и невредимый. Выходит, что африканцы умнее, мудрее, терпимее тех, кто сегодня взялся огульно защищать их права, воюя с памятниками.
8 июня 2020.
Voilà le paradoxe. J'ai pris cette photo à Kinshasa, la capitale du Congo. Il s'agit d'un monument au roi des belges Léopold II. Celui qu'aujourd'hui les manifestants en Belgique accusent de racisme, du meurtre de millions de d'habitants de ce même Congo. Et, bien sûr, ils exigent de démolir les monuments en son honneur - certains ont déjà souillés. Et au Congo - il y a un monument, sain et sauf. Il s'avère que les Africains sont plus intelligents, plus sages, plus tolérants que ceux qui se sont engagés aujourd'hui à défendre sans discrimination leurs droits en luttant contre les monuments.
8 juin 2020. A la 17 minute 18" de l'émission Время покажет.
youtube.com
Posté: 2020-06-08 | 19:56:25
5

Je suis totalement opposé aux déboulonnements des statues de nos monarques belges, par Michel.

Bonjour à tous,
Tout comme celles et ceux qui ont signé, je suis totalement opposé aux déboulonnements des statues de nos monarques belges, et certainement pas de celle de Léopold II qui apporta de par sa seule initiative richesse à la Belgique. Les drames inacceptables qui se sont passés au Congo ont été perpétrés par des individus qui n’avaient pas leur place dans cette Afrique, ils ont agit de leur propre initiative et cela fut officiellement condamné par Léopold II, il s’est toujours opposé à toutes violences, au contraire il clamait le respect des lois des chefferies locales.
Pour ce qui concerne la pétition, j’ai ouvert sans problème le site, j’ai rempli les petites fenêtres (Nom, prénom, e-mail) et ai fait « Envoyer » … Refus ! Il faut cocher la petite case qui demande si l’on veut être tenu au courant des autres pétitions …. Bon, OK ! … Ensuite on demande 2€ ou plus … ou de partager sur un réseau … et alors là, çà commence à m’énerver !
Donc, je ne sais pas si ma signature est acceptée ou non, car pas moyen de vérifier !
Bien à vous tous, et bon w-e
Michel
change.org
Posté: 2020-06-06 | 21:50:01
7

Ce n’est pas la première fois qu’on s’en prend à Léopold II et à son effigie, par Marie-Marcelle.

Ce n’est pas la première fois qu’on s’en prend à Léopold II et à son effigie. Cela montre bien la manipulation de l’histoire, et l’ignorance de tous ceux qui veulent ne lire l’histoire que par un seul bout.
Cela me fait bondir. Ayant vécu au Congo bien après l’indépendance, j’ai pu assister à la naissance d’une « légende » devenue « vérité » à force d’être répétée, et de provoquer le départ d’un professeur conseillé par le directeur de l’établissement scolaire pour préserver la vie du professeur en question.
Mais tous les historiens savent que les faits peuvent être triés, interprétés, ou ignorés, et qu’il faut les regarder par les 2 bouts de la lorgnette et dans leur contexte pour les comprendre.
L’injustice envers la mémoire de Léopold II de la part des milieux africains m’afflige.
Je signerai volontiers la pétition.
A tous les modérés et gens de bonne volonté, toute ma sympathie.
Marie-Marcelle
Posté: 2020-06-05 | 18:08:02
8

Objet : Pétition pour le maintien des statues de Léopold II, par Pierre.


Léopold II, roi des belges.
Bonjour Sacha,
En Belgique, venu de la diaspora congolaise :
un slogan devenu à la mode est « Léopold II, tyran génocidaire, doit être déboulonné. »
Ce slogan me gêne à divers titres :
Politique : Je crois que ce serait faire trop plaisir à la NV-A que de déboulonner les statues du roi des Belges- certes pas un ange, mais certainement pas mieux que Bismark ou Louis XIV, qui trônent toujours en bronze dans leurs capitales.
Logique : Bienvenue en Absurdie.... Nettoyons également les rues de tous ces noms de généraux, bouchers de l’Histoire.... Bannissons le De Bello Gallico de cet assassin romain qu'était César, vrai génocidaire des Eburons et des Trévires, que l’on impose à notre belle jeunesse avide de savoir (mais gardons leur bel exemple romain de la damnatio memoria et martelons les stèles ... mais avec discernement (voir le monument du parc du Cinquantenaire) .... Supprimons toute référence aux Croisades dans les livres d’Histoire.
Hardi ! Caviardons, caviardons, compagnons !
Historique : Léopold II, d'une figure héroïque, est devenu le méchant de l'Histoire... L'histoire ne retient que l'aspect des concessions au Congo, dont les abus ont en effet été épouvantables, mais pour la part duquel le rôle du roi, pour ceux qui veulent nuancer leur avis, est à lire dans le dernier ouvrage sérieux : PLASMAN (J.L.), Léopold II, potentat congolais, véritable travail d'historien. Et je n'oublie pas les autres aspects, belges et internationaux....
Au risque de paraitre partisan aux yeux de ceux pour qui tente de rester « dans le vent ", je demande le status quo
A DIFFUSER LARGEMENT : MERCI D'AVANCE DE TON AIDE
Sais-tu contacter ceux qui comprennent ces raisons et adhèrent à cette mobilisation ?
Pierre.
change.org
Posté: 2020-06-05 | 17:15:47
9

Recherche en urgence une danseuse russe habitant en Belgique, par Kadija Leclere.


Casting : Recherche danseuse parlant russe 20-30 ans
Recherche en urgence une danseuse russe habitant en Belgique. Candidature uniquement par courriel. Merci.
facebook.com * kadijaleclere | gmail.com
Posté: 2020-06-05 | 17:14:57
10

Gala de chants russes, par Conservatoire Royal de Liège, Liège.


Gala de chants russes
5 décembre 1950
Conservatoire Royal de Liège.

C. Kaïdanoff, basse. | R. Braminoff, baryton | G. Pachoutine, 2me ténor. | J. Denissoff, 1er ténor.

Chœurs russes
Quatuor Vocal de Saint-Pétersbourg.

Projet Eglise Russe à Liège
l'architecte Evertz.
Le 5 DÉCEMBRE 1950
AU PROFIT DE LA RECONSTRUCTION DE L'ÉGLISE RUSSE ORTHODOXE DE LIÈGE
SOUS LE HAUT PATRONAGE de Monsieur le Ministre de l'Instruction Publique.
SOUS LA PRÉSIDENCE D'HONNEUR de Monsieur Leclercq, Gouverneur de la Province de Liège, de Monseigneur Kerkhofs, Révérendissime Evêque de Liège, de Monsieur Mahieu, Pasteur de l'Eglise Protestante de Liège.
Programme
PREMIERE PARTIE
Choeurs Russes sous la direction de Moisieur ZIGANKOFF
1. DIEU EST AVEC NOUS . . . DEGTEREFF
2. O DOUCE LUMIERE . . . ARCHANGELSKY
3. LOUEZ LE NOM DU SEIGNEUR . . . SMIRNOFF - Solo : Mme SERAFIMOFF
4. GLOIRE A DIEU AU PLUS HAUT DES CIEUX . . . STROKINE
5. CREDO Solo : . . . GRETCHANINOFF - Mme Solo : FOMITCHEFF
6. MEMENTO DES MORTS (de l'Office des Morts) - BORTNIANSKY
MEMENTO DES VIVANTS (de l'Office Te Deum) - BORTNIANSKY
Quatuor Vocal de Saint-Pétersbourg composé de :
J. DENISSOFF premier ténor | B. BRAMINOFF baryton | G. PACHOUTINE deuxième ténor | C. KAïDANOFF basse
1. LA STEPPE . . . harmonisé par ALEXANDROFF
2. SUR UN FRONT LES COMMERES . . . KEDROFF (père)
3. LES CLOCHES DE NOVGOROD . . . KARNOVICIUS
4. MA RUE A MOI . . . DENISOFF
5. LE CHRIST EST RESSUSCITE . . . ARENSKY
6. AU REVOIR MES AMIS . . . GLINKA
7 MIDI D'ETE . . . C. CUI
8. SERENADE DES QUATRE GALANTS . . . BORODINE
C. Kaïdanoff, basse. | R. Braminoff, baryton | G. Pachoutine, 2me ténor. | J. Denissoff, 1er ténor.
ENTR'ACTE DE 15 MINUTES
Mr N. ZIGANKOFF
DEUXIEME PARTIE
Choeurs Russes sous la direction de Monsieur ZIGANKOFF
1. CHANT DES CHERUBINS . . . BORTNIANSKY
2. CREDO . . . TCHAïKOVSKY
3. MISERICORDIEUX GAGE DE PAIX et NOUS TE CHANTONS . . . VINOGRADOFF
4. HYMNE A LA VIERGE (Ancienne Mélodie de Kiev) . . . BALAKIREFF
5. SEIGNEUR, EXAUCES MA PRIERE . . . ARCHANGELSKY Solo : M. ZIGANKOFF
6. PATER NOSTER . . . arr. BOURLAKOFF
Quatuor Vocal de Saint-Pétersbourg composé de :
J. DENISSOFF premier ténor | B. BRAMINOFF baryton | G. PACHOUTINE deuxième ténor | C. KAïDANOFF basse
1. SERENADE . . . ABT
2. UN SALUT AU PRINTEMPS . . . SCHUMANN
3. LA VIEILLE CHANSON . . . MOZART
4. VALSE . . . STRAUSS
5. DE MON PAYS . . . harmonisé par DENISSOFF
6. JE SEME LE LIN . . . ILYACHENKO
7. LE LONG DE LA RUE . . . PACHOUTINE
8. LES BATELIERS DE LA VOLGA . . . PACHOUTINE

Le Quatuor Vocal de Saint-Pétersbourg
Le Quatuor Vocal de Saint-Pétersbourg a été fondé en 1907. Il acquit une telle notoriété qu'il fut bientôt applaudi dans le monde entier.
En 1921, composé de J. DENISSOFF, premier ténor, de T. KAZAKOFF, deuxième ténor, de N. KEDROFF, baryton et de C. KEDROFF, basse, il obtient le titre de « quatuor unique et sans rival ».
Dès 1923, le quatuor s'installe à Paris et prend le nom désormais célèbre de « QUATUOR KEDROFF » en hommage à son directeur artistique.
Après la mort de C. KEDROFF en 1932, C. KAIDANOFF, une des meilleures basses russes et partenaire préféré de F. CHALIAPINE, vient le remplacer.
En 1939, c'est l'excellent baryton B. BRAMINOFF qui succède à N. KEDROFF décédé à son tour. Enfin, le quatuor s'adjoint le compositeur G. PACHOUTINE et reprend le nom de « Quatuor Vocal de Saint-Pétersbourg » qui, dans sa formation actuelle, représente un des meilleurs ensembles depuis sa fondation. Toutes les traditions musicales du quatuor Kedroff y sont sauvegardées grâce à la présence et à la direction artistique de J. DENISSOFF et C. KAIDANOFF ex-membres du quatuor Kedroff, l'un depuis 1921 et l'autre depuis 1932.
Projet de la nouvelle Eglise Russe Orthodoxe réalisé par l'architecte EVERTZ.
Posté: 2020-05-16 | 16:29:54


Pages : 1 | 2 | 3 | 4

ConsulterSigner ce livre d'or
Ce livre d'or vava.be a été accédé 5.384 fois depuis sa remise à zéro le 1 mai 2020.